fbpx

Compagnon d’infortune pour les uns, levier d’excellence et de performance pour les autres, le journal de trading est un outil incontournable pour booster vos résultats en trading.

J’ai découvert le journal de trading lorsque j’ai commencé à me former en spéculation mais franchement je n’y portais pas plus d’attention que cela !

Pour être franc avec vous, je considérais la gestion d’un journal de trading comme une corvée, le truc ennuyeux à faire, pour ne pas dire une souffrance surtout lorsqu’il fallait faire le reporting de mes transactions perdantes, trop c’était trop…… !

J’avais créé un journal de trading tout simplement par convention, parce que c’était quelque chose à faire, qu’il fallait créer ni plus ni moins.

Contre toute attente et alors que j’étais sur le point d’arrêter de spéculer en 2011, le journal de trading a été finalement un levier important, une bouée de secours, pour redresser mes résultats et devenir rentable en bourse.

Je suis resté sur ma faim lorsque j’ai lu l’information proposée sur le web à propos du journal de trading…..

Les informations publiées sur internet sont limitées, tièdes et sans saveur.

Découvrez à présent ce que vous allez apprendre en lisant l’article suivant :

✔ Qu’est-ce qu’un journal de trading ?

✔ Les informations du journal de trading.

✔ Les différents formats d’un journal de trading.

✔ Le journal de trading automatique Fixy Trade.

Qu’est-ce qu’un journal de trading ?

Un journal de trading est un document récapitulant toutes les transactions perdantes et gagnantes effectuées par le trader.

Il s’adresse à tous les types de traders comme le scalper, le day trader et le swing trader.

Souvent négligé par les débutants qui préfèrent se concentrer sur les indicateurs techniques, le journal de trading permet d’évaluer à froid la performance de la stratégie de trading et la discipline du trader, lorsque celui-ci est trader discrétionnaire.

Un trader discrétionnaire est un spéculateur qui n’utilise pas d’algorithme de trading, c’est-à-dire des robots de trading.

Il effectue ses transactions en respectant à la lettre son plan de trading lorsque le trader est discipliné.

Comme évoqué plus haut le journal de trading évalue la performance du spéculateur et sa capacité à gagner de l’argent sur les marchés.

Il est utilisé bien entendu chez les traders professionnels et les spéculateurs indépendants comme vous et moi.

Il serait cependant réducteur de limiter la fonction du journal de trading uniquement à un relevé de vos transactions, appelé Track Record, dans le jargon du trading.

« Dites-moi comment vous tradez je vous dirai qui vous êtes ».

Comme j’aime souvent le rappeler, une stratégie de trading rentable et sécurisée repose sur les 3 piliers suivants :

  • Un avantage statistique grâce au système de trading.
  • Un avantage financier avec le money management et la gestion des risques.
  • Un avantage psychologique avec le plan de trading et le journal de trading.

Le journal de trading est un outil essentiel pour repérer les principales faiblesses psychologiques du trader. 

Souvent occulté et sous-estimé par les traders amateurs, la psychologie est la clé de voûte pour réussir en trading et plus largement dans tous vos projets de vie.

Les marchés financiers sont justement des lieux propices pour développer certains biais cognitifs négatifs chez les traders.

Il existe 2 types de biais cognitifs :

  • Les biais cognitifs.
  • Les biais dynamiques.

Les biais cognitifs font référence à vos croyances, vos certitudes.

Par exemple, de nombreux particuliers croient pouvoir gagner de l’argent sur les marchés, uniquement, en consultant des ressources gratuites sur le web (vidéo You Tube, articles de blog et autres Masterclass).

Convenez qu’il s’agit d’un pari très risqué sur le court terme et le meilleur moyen de faire banqueroute rapidement et facilement.

Les marchés financiers sont très cruels et cyniques pour vider sans haine ni violence, le compte de trading des amateurs qui se lancent dans l’arène du trading, sans une solide formation.

Si vous ne me croyez pas sur parole voici les chiffres officiels selon l’Autorité des Marchés Financiers.

A contrario, le trader ambitieux qui formule des objectifs et une vraie vision sur le long terme, sera rentable car il s’est formé sérieusement, pour apprendre à trader comme un pro sur les marchés.

Si vous avez aimé les biais cognitifs vous allez savourer alors les biais dynamiques.

Les biais dynamiques font référence aux différents états émotionnels qui vont se succéder chez des traders.

Par exemple un jeune trader qui enchaine plusieurs opérations gagnantes, va prendre de plus en plus de risques et ne pas respecter son money management, car il se sentira invincible.

Dans de nombreux cas les grosses pertes des traders surviennent après une série de gains et des excès de confiance.

D’autre spéculateurs désemparés par leurs pertes latentes vont soudainement monnayer à la perte leurs positions en espérant un retournement de marché.

A l’inverse, certains traders vont être victimes du biais de récence.

Le biais de récence c’est lorsque le trader est incapable d’effectuer des transactions suite à des pertes récentes.

Tous les grands traders sans exception utilisent un journal de trading pour vérifier la fiabilité de la stratégie de trading et leur discipline.

Considéré comme le meilleur trader du XX ème siècle, Jesse Livermore avait systématiquement l’habitude de noter ses erreurs dans un calepin, afin d’améliorer ses performances.

Il comprit très vite le rôle de la psychologie et l’influence des émotions en bourse.

« Lorsque vous avez compris ce qu’il ne faut pas faire pour perdre de l’argent, vous commencez à comprendre ce qu’il faut faire pour en gagner.

A chaque fois que j’arrivais à trouver la cause de mes pertes ou le pourquoi et le comment d’une autre erreur, j’ajoutais un autre aphorisme boursier flambant neuf sur le modèle « ne pas » …… 

Le trader doit se protéger de nombreuses choses et avant tout de lui-même » Jesse Livermore.

Avec seulement 5 $ en poche, il quitta la maison de ses parents à l’âge de 14 ans pour débuter une carrière de trader indépendant.

Il gagna en quelques années la somme de 100 millions de $ avant de tout reperdre pour ne pas avoir respecté ses propres règles de spéculation.

Les deux principaux moyens de se protéger de ses biais émotionnels négatifs sont le plan de trading et le journal de trading.

Ce sont en quelque sorte des gardes fous et des assurances pour ne pas faire n’importe quoi sur les marchés.

Le plan de trading et le journal de trading seront des associés de confiance, sur lesquels vous pourrez compter, pour passer entre les fourches caudines des marchés financiers.

Le plan de trading est votre plan de bataille pour entrer sur le marché.

Il doit formaliser par écrit votre stratégie trading complète, récapitulant les informations suivantes :

✔ L’analyse de marché.

✔ Le système de trading.

✔ Les tactiques de gestion du risque et de money management.

Le plan de trading est le briefing à faire comme dans toutes les activités de haut niveau à l’instar du sport ou de l’aéronautique.

Le journal de trading est le débriefing de vos transactions afin de connaitre les 2 informations suivantes :

✔ Le résultat de l’opération.

✔ Le plan de trading a-t-il été respecté à lettre ?

Dans la négative il faudra noter l’erreur pour ne plus la refaire.

Les athlètes de haut niveau débriefent systématiquement leurs performances tout comme les pilotes de chasse.

Les informations du journal de trading

Un journal de trading efficace doit contenir les informations suivantes  :

✔ Le capital d’investissement de départ :

✔ La date d’ouverture de la transaction.

✔ La date de fermeture de la transaction.

✔ L’instrument financier.

✔ Le prix d’ouverture.

✔ Le prix de fermeture.

✔ Le stop loss.

✔ Le Take profit.

✔ Le résultat de l’opération (perte ou profit).

Le trader devra également préciser si la stratégie a été respecté et dans la négative mentionner le motif.

A partir de ces données il faudra ensuite extraire les statistiques suivantes :

✔ Le nombre total de transactions.

✔ Le gains moyen/ la perte moyenne.

✔ La meilleure transaction / la pire transaction.

✔ Le facteur de profits.

✔ Le ratio de sharpe.

✔ Différents graphiques qui affichent la performance du trader.

Les différents formats d’un journal de trading

Les différents formats d’un journal de trading sont la feuille de papier, un fichier Excel, le logiciel automatique de trading.

Je déconseille bien évidemment d’utiliser une feuille de papier car vous allez perdre beaucoup de temps et d’énergie.

Le fichier Excel ou Google Sheet est le format le plus connu pour créer son journal de trading.

Il faut cependant des compétences spécifiques pour créer des macros et générer des graphiques dynamiques.

La création d’un fichier Excel peut également vite devenir ennuyeux et chronophage si vous faîtes du scalping.

Il existe heureusement des solutions gratuites pour créer automatiquement son journal de trading avec My Fx Book et Fixy Trade.

My Fx Book

My Fxbook est un logiciel très pratique car il va automatiser votre journal de trading en se connectant et en récupérant toutes les transactions effectuées avec votre broker.

Le résultat est très bluffant et très professionnel comme vous pouvez le voir avec les photos ci-dessous.

Le logiciel est très simple à utiliser et très intuitif.

My FxBook propose également les fonctionnalités suivantes :

✔ La certification des performances de votre compte de trading.

✔ Copier des stratégie de trading performantes.

✔ Compatible uniquement avec  Meta Trader 4.

✔ Les classes d’actifs sont limités.

✔ Impossible de rajouter des commentaires.

✔ Le logiciel est gratuit.

✔ Accessible via un simple navigateur internet.

✔ Facilité d’utilisation.

✔ Indicateurs de performance nombreux.

Le journal de trading automatique Fixy Trade

Fixy Trade est mon journal de trading automatisé préféré car il possède tous les avantages de My Fx Book mais sans les inconvénients.

Le logiciel Fixy Trade est compatible avec les plateformes de trading MetaTrader 4 et à plus de 340 brokers.

Il se connecte facilement et en toute sécurité sur les comptes démo et réels des courtiers.

Vous pouvez obtenir en 1 clic de souris un rapport détaillé (graphiques, statistiques, ratios clés) de toutes vos transactions.

Vous bénéficiez également de fonctions exclusives avec la possibilité de mentionner des informations comme par exemple le système de trading utilisé grâce à la fonction « TAG ».

Vous pouvez également mettre différentes informations comme des commentaires liés à la gestion de votre trade pour vous aider à ne plus refaire la même erreur.

Par exemple à mes débuts en trading, j’avais la fâcheuse habitude de prendre très rapidement mes profits et à modifier le niveau de mes stop loss.

Vous avez aussi la possibilité de créer vos différents objectifs avec le logiciel Fixy Trade.

Vous pouvez par exemple fixer un objectif qualitatif de respecter scupuleusement votre plan de trading et ou fixer un objectif de performance.

Z

Journal de Trading Automatisé

Rapport détaillé avec statistiques et graphiques

Ajoutez vos annotations et commentaires de vos trades.

Fixy Trade propose 2 formules d’abonnement:

La formule STARTER gratuite dans la limite de 30 trades par mois.

La formule PRO avec des fonctionnalités avancées pour un montant de 19,95 euros par mois avec un engagement d’1 an ou 24,95 euros par mois sans engagement.