fbpx

,Les performances de l’entreprise AIRBUS et de son dividende ont été impacté de plein fouet en 2020, en raison de la crise sanitaire du COVID 19.

La société a enregistré une perte nette de 1,1 milliards d’euros en 2020, un chiffre d’affaire en baisse de 29%, mais elle limite la casse par rapport à son concurrent Boeing dont la perte s’est s’élevée à 11,9 milliards de dollars.

AIRBUS a également renoncé à verser les dividendes aux actionnaires dont le montant avait été fixé à 1,80 par action afin de d’optimiser sa trésorerie.

L’action AIRBUS a enfin baissé de 26,24% en 2020 !

Je vous concède que tous ces chiffres alignés dans cet article ne sont pas très sexy et n’invitent guère à l’optimisme pour investir dans AIRBUS.

Il faut cependant relativiser tous ces chiffres en raison de la crise exceptionnelle du COVID 19.

Les prophètes de l’apocalypse financier dans les médias et sur You Tube ont cette fâcheuse habitude de “noircir le tableau” lorsque certains évènements viennent irriguer la volatilité  des marchés financiers.

L’économiste et chroniqueur Olivier Delamarche ressasse “ad nauseam” depuis 2007 que les marchés financiers vont s’écrouler…….

Sauf que l’indice S&P 500 a réalisé une performance de 202,03% sur 10 ans (source Zone Bourse 13 mars 2021).

Ecrire un article sur le Dividende AIRBUS est quelque chose de spécial pour plusieurs raisons.

Ayant grandi à proximité d’un aéroport, j’ai toujours été fasciné par les avions lorsque j’étais enfant.

Cette fascination a été amplifié avec la découverte d’auteurs comme Saint-Exupéry.

J’ai même essayé de faire carrière dans l’armée de ligne, pour devenir pilote de chasse…..et à moyen terme avoir la possibilité de piloter un avion de ligne, comme un AIRBUS !

Mais la marche était trop haute pour moi………..!

Je me suis néanmoins consoler avec le brevet de pilote et l’écriture de cet article.

Ce que vous allez apprendre en lisant l’article:

La Présentation du groupe AIRBUS.

L’analyse financière d’AIRBUS.

La performance d’AIRBUS en Bourse.

Le dividende d’AIRBUS.

F.A.Q.

Présentation du groupe AIRBUS

L’entreprise AIRBUS qui fut longtemps le challenger de Boeing sur le segment des avions commerciaux est aujourd’hui le numéro 1 mondial.

AIRBUS est un constructeur européen spécialisé dans l’industrie de l’aéronautique, du spatiale et des systèmes de défense.

La société commercialise des avions civils ou commerciaux.

AIRBUS est à ce titre le leader mondial des avions dont le nombre de sièges est supérieur à 100.

Les principaux clients d’AIRBUS sont des compagnies aériennes et des états.

AIRBUS propose une large gamme d’avions commerciaux dont vous trouverez ci-dessous la liste :

✔ L’A220.

✔ L’A320.

✔ L’A330.

✔ L’A350.

✔ L’A380.

La société commercialise également plusieurs avions cargos destinés à transporter du fret avec les modèles suivants :

✔ Le béluga XL et ST.

✔ L’A321P2F.

✔ L’A330-200F.

✔ L’A330P2F.

AIRBUS est également présent sur le segment des avions militaires avec l’A400M, l’A330 MRTT, le C295 et l’Eurofighter.

L’entreprise produit également et commercialise des hélicoptères civils et militaire.

AIRBUS est aussi une entreprise incontournable dans l’industrie spatiale.

La société fabrique et commercialise différents satellites de télécommunications à usage civil et militaire.

AIRBUS conçoit des laboratoires spatiaux et des navires de ravitaillement ATV (Automated Transport Vehicle).

L’entreprise est également très active dans la fabrication des lanceurs spatiaux ARIANE 5 et 6 avec la collaboration d’autres partenaires.

Qui est le PDG d’AIRBUS ?

Polytechnicien de formation, à l’instar de Patrick Poyanné PDG de Total et de Bernard Arnault, le patron de LVMH, Guillaume Faury est le Président Directeur Général d’AIRBUS depuis le

Guillaume Faury est un professionnel aguerri de l’aéronautique en raison de son cursus scolaire et de son expérience professionnelle chez AIRBUS.

Il a débuté sa carrière comme ingénieur en chef chez Eurocopter en 1998.

Il gravi alors tous les échelons jusqu’à devenir CEO d’Eurocopter en 2013 sur proposition de Tom Enders qui fut le PDG d’AIRBUS.

Guillaume Faury obtient une nouvelle promotion professionnelle en février 2018 car il est nommé Président d’Airbus Commercial Aircraft.

Il obtient enfin la magistrature suprême le 08 octobre 2018, lorsqu’il est nommé Président Directeur Général du groupe AIRBUS, par les membres du conseil d’administration.

Guillaume Faury n’a pas connu un long fleuve tranquille lorsqu’il a pris ses fonctions en tant que jeune PDG (50 ans) chez AIRBUS en avril 2019.

Le groupe a été contraint de régler la somme faramineuse de 3,6 milliards d’euros, car l’entreprise a reconnu par le passé des délits de corruption, afin d’obtenir des nouveaux contrats.

Il a ensuite géré avec lucidité et pragmatisme la crise sanitaire du coronavirus qui a entrainé la chute du trafic aérien mondial.

Les perspectives de développement

La performance commerciale et financière du groupe AIRBUS est liée à la croissance annuelle du trafic aérien dont les prévisions sont de 4% en moyenne.

Le PIB et la croissance mondiale sont également des relais de croissance pour booster les ventes d’avions commerciaux.

La croissance de l’empire du milieu aiguise la convoitise de Boeing et d’AIRBUS, car le marché aérien chinois devrait à moyen terme, devenir le 1er au monde en surclassant au passage les Etats-Unis.

Les concurrents du groupe AIRBUS

J’apprécie particulièrement l’industrie aéronautique car c’est un secteur très peu concurrentiel.

Je n’investis jamais en bourse dans des entreprises dont les modèles économiques, sont très concurrentiels, car les marges commerciales se réduisent comme peau de chagrin, avec in fine des bénéfices très faibles.

J’ai besoin d’investir dans des sociétés de taille mondiale en situation de monopole pour les 4 raisons suivantes :

✔ Les marges commerciales sont élevées.

✔ Les profits sont juteux.

✔ Le cash-flow disponible est conséquent.

✔ Le modèle économique et financier offre une forte visibilité.

L’avionneur américain BOEING est le principal concurrent de l’entreprise AIRBUS.

Les rivalités entre les 2 constructeurs ont toujours été tumultueuses, en raison des subventions publiques versées aux deux industriels de l’aéronautique et considérées comme illégales, par les 2 entreprises.

La situation s’est envenimée lorsque les Etats-Unis décidèrent d’appliquer des droits de douane de 15% sur exportations d’AIRBUS au profit des Etats-Unis.

La Chine n’a jamais caché sans ambition de produire et commercialiser des avions de ligne avec le développement du COMAC C919 (Commercial Aircraft Corporation of China).

L’entreprise chinoise teste actuellement son avion de ligne afin d’obtenir à moyen terme les certifications internationales nécessaires pour commercialiser l’appareil dans le monde entier.

En attendant le gouvernement peut s’enorgueillir d’avoir obtenu la signature de 815 commandes du COMAC C919 de la part des compagnies aériennes chinoises.

Découvrons à présent les points positifs et négatifs du modèle économique d’AIRBUS.

Les points positifs

✔ AIRBUS est le leader mondial dans le secteur des avions commerciaux.

✔ L’aéronautique est une industrie où la concurrence est quasi inexistante avec uniquement 1 seul concurrent, en l’ocurrence Boeing et un challenger le chinois COMAC

✔ Un carnet de commandes bien garni qui représente 8,6 années d’activité.

✔ Le portefeuille d’activité diversifiés du groupe AIRBUS.

✔ AIRBUS a livré 566 avions commerciaux en 2020.

Les points négatifs

✔ AIRBUS a été contraint de régler une amende de 3,7 milliards d’euros en 2019.

✔ Le cout de la restructuration de l’avion A400 M.

✔ L’échec de l’A380.

Regardons à présent la rentabilité et la solvabilité d’AIRBUS grâce à l’analyse financière.

L’analyse financière d’AIRBUS

AIRBUS a réalisé un chiffre d’affaire (C.A.) de 49,9 milliards d’euros en 2020 qui est inférieure à celui de 2019 (70,5 milliards d’euros).

L’entreprise a enregistré un bénéfice opérationnel ajusté de 1,7 milliard d’euros (-75% par rapport à 2019).

Le groupe a essuyé une perte nette de 1,1 milliards d’euros en 2020.

AIRBUS a dépensé 6,9 milliards d’euros de trésorerie en 2020 en raison de la chute du trafic aérien mondial.

La solvabilité de la société n’est pas menacée car le groupe est assis sur un véritable trésor de guerre avec une trésorerie nette consolidée dont le montant est égal à 4,3 milliards d’euros au 31 décembre 2020.

La trésorerie brute s’élève à 21,4 milliards d’euros.

La société a également obtenu une facilité de crédit de l’ordre de 15 milliards d’euros en raison de la qualité de sa note de crédit.

AIRBUS est une entreprise bien gérée financièrement car le groupe n’est pas endettée (ci-dessous le leverage).

Ce qui n’est pas le cas de son concurrent BOEING qui est très endettée.

AIRBUS a enregistré 268 commandes nettes d’avions et prévoit un nombre similaire pour 2021.

Vous trouverez ci-dessous l’évolution des commandes nettes d’avions par rapport à son concurrent Boeing.

AIRBUS est une société rentable et solvable avec un modèle économique solide, qui a su faire preuve de résilience face à la lourde amende de 3,6 milliards d’euros en 2019, le coût de la restructuration du A400 M et enfin la crise du COVID 19 en 2020.

La performance d’AIRBUS en Bourse

L’entreprise AIRBUS est cotée à la bourse de Paris depuis juillet 2000.

La capitalisation boursière d’AIRBUS est de 78,78 milliards d’euros (source Google Finance le 09/03/2020).

Elle est inférieure au rival Boeing qui affiche une capitalisation de 135,84 milliards de dollars.

Le titre AIRBUS a connu des débuts hésitants sur le CAC 40 lors de son introduction en bourse.

L’action AIRBUS a enregistré un creux de marché à 5,29 euros en janvier 2003 puis un autre creux de marché à 6,90 euros en janvier 2009 durant la tempête de la crise financière aux Etats-Unis.

AIRBUS est dans une tendance haussière depuis avril 2009 car les prix sont au-dessus de la moyenne mobile simple 500 avec des haut de plus en plus haut

 

Vous trouverez ci-dessous la performance boursière d’AIRBUS par rapport à Boeing sur un historique de 10 ans (Source Zone Bourse 11/03/2021).

Le dividende AIRBUS

AIRBUS est une valeur de rendement qui a distribué des dividendes à partir de 2001.

Vous trouverez ci-dessous la structure de l’actionnariat chez AIRBUS.

Les principaux actionnaires du groupe AIRBUS sont des états comme la France, L’Allemagne, la Grande-Bretagne et l’Espagne.

La France et l’Allemagne sont les actionnaires majoritaires de l’entreprise AIRBUS.

L’agence des participations de l’Etat dont l’acronyme est APE est un fonds d’investissement publique.

L’APE est présente dans le capital de 85 entreprises de différents secteurs (énergie, industrie, transport, média, service financier) via des prises de participations majoritaires ou minoritaires.

L’APE est également actionnaire de 11 sociétés côtées en bourse dont AIRBUS fait partie.

L’Etat français via l’APE est par exemple l’actionnaire majoritaire de l’entreprise RENAULT avec 15% du capital.

La valeur total du portefeuille de l’APE s’ést élevé à 64,75 milliards d’euros  au 02/03/2021 pour les entreprises cotées en bourse.(Source APE).

Personnellement, je n’ai jamais été très favorable pour investir dans des entreprises lorsque l’Etat est actionnaire d’entreprises privées pour les raisons suivantes:

✔ L’interventionnisme de l’état.

✔ Les risques de conflit d’intéret.

✔ Les dirigeants d’entreprises n’ont pas forcément les mains libres pour diriger l’entreprise.

AIRBUS a par exemple décider de ne pas verser des dividendes en 2020 sur injonction du gouvernement.

A l’inverse le groupe Total a versé en 2020 6 milliards de dividendes à ses actionnaires.

Vous trouverez ci-dessous un graphique qui montre les performances médiocres des entreprises lorsque l’Etat est actionnaire via l’APE (agence des participations de  l’Etat) par rapport au CAC 40.

AIRBUS n’a pas versé de dividendes à ses actionnaires en 2019 et 2020.

Vous trouverez ci-dessous le rendement moyen des dividendes.

Vous trouverez ci-dessous l’historique des dividendes versés par AIRBUS depuis son introduction en bourse.

Comme vous pouvez le voir AIRBUS n’ a pas versé de dividendes en 2009, en raison de la crise des subprime, en 2019 suite à son amende de 4 milliars de $ et enfin en 2020 à cause de la crise sanitaire COVID 19.

Le dividende a en outre été régulièrement augmenté depuis 2010.

Le montant du dividende par action qui a été annulé en 2020 avait été précédemment fixé à 1,80 euros.

Le conseil d’administration d’AIRBUS a préféré annuler le versement des dividendes, soit 1,4 milliard d’euros, afin de consolider la trésorerie de l’entreprise.

Il s’agit d’une décision de bon sens et de saine gestion financière de l’entreprise dans l’intérêt du groupe, des collaborateurs et des actionnaires.

AIRBUS est une valeur industrielle à détenir en portefeuille au même titre que les actions TOTAL, AIR LIQUIDE ou LVMH.

L’entreprise est un leader de marché positionné sur un secteur faiblement concurrentiel et dont les barrières à l’entrée sont très élevées.

AIRBUS est enfin un groupe rentable et solvable avec un modèle économique et financier résilient.

F.A.Q.

Est-il plus intéressant d’acheter l’action AIRBUS ou BOEING ?

Il est plus intéressant d’acheter AIRBUS car le prix de l’action est moins chère que celle de Boeing.

La valorisation d’AIRBUS est également intéressante par rapport au concurrent américain.

AIRBUS est le leader mondial des avions commerciaux.

L’action est libellée en euro et éligible aux enveloppes fiscales du P.E.A. (plan épargne en actions) et aux contrats d’assurance vie.

Le dividende d’AIRBUS est il plus intéressant que celui de Boeing ?

Les montants des dividendes versés par BOEING en 2018 et 2019 se sont élevés 6,84 et 8,22 $ par action.

Le rendement historique des dividendes de BOEING est en moyenne de 2,24%.

AIRBUS a pour sa part versé en 2018 un dividende de 1,65 euros.

Le rendement historique des dividendes d’AIRBUS est en moyenne de 2,02%.

Comment acheter l’action AIRBUS ?

Vous pouvez acheter l’action AIRBUS dans une banque ou via un courtier en ligne.

Les frais de courtage sont très élevés dans les établissements bancaires classiques.

Quels sont les frais en achetant une action comme AIRBUS ?

Les frais varient en fonction de la grille tarifaire du courtier en ligne ou de votre banque.

Les banques facturent par exemple des commissions de courtage et des frais de garde.

Quels brokers me conseillez vous pour acheter des actions AIRBUS et recevoir des dividendes ?

Le broker XTB régulé A.M.F. (Autorité des Marchés Financiers) est très bon courtier pour acheter sans frais de commissions et de droits de garde les actions AIRBUS via le compte-titres ordinaire.

 

Le courtier Bourse Direct est également un bon broker pour acheter des actions AIRBUS en utilisant l’enveloppe fiscale du P.E.A. (Plan Epargne en Actions).

Vous règlerez uniquement des comissions de courtage pour l’achat vente des actions.

Bourse Direct facture seulement 0,99 euros l’ordre de bourse et ce jusqu’à 500 euros.