fbpx

Le bull market est un cycle de marché majeur à connaître et à identifier pour gagner de l’argent sur les marchés financiers.

Il n’existe pas d’argent magique sur les marchés financiers pour paraphraser les propos de notre Président de la République.

Les opportunités de gagner de l’argent en bourse lors d’un bull market sont évidentes pour les investisseurs institutionnels et les initiés.

Elles restent en revanche des mystères et des équations insolubles pour le public non initié.

Certains investisseurs particuliers gardent ainsi un souvenir amer des bull market, car ils ont perdu parfois des économies d’une vie, pour avoir investi sur les mauvaises actions et au plus mauvais moment.

Les différents médias scandaient à qui veut l’entendre que les marchés sont haussiers (bull market)…..

Des millions de petits porteurs ont ainsi déserté la bourse, après le naufrage des valeurs technologiques en 2000, sans compter la crise financière des crédits hypothécaires en 2008.

Il est possible bien entendu de gagner de l’argent lors d’un bull market comme vous allez le découvrir avec la lecture de ce billet.

Ce que vous allez apprendre en lisant l’article :

✔ Qu’est – ce qu’un bull market ?

✔ Les principaux bull market dans l’histoire de la bourse.

✔ Les outils pour anticiper un bull market.

✔ 4 stratégies pour gagner de l’argent avec un bull market.

Qu’est-ce qu’un bull market ?

L’histoire se répète systématiquement sur les marchés financiers, car la bourse évolue selon des cycles de hausse (bull market), des cycles de consolidation et des cycles de baisse (bear market).

Les différents cycles se décomposent selon les 4 phases suivantes.

La phase d’accumulation est une séquence de marché faisant intervenir l’entrée en lice des investisseurs institutionnels, les “zinzins”.

Ils accumulent en secret de nombreux actifs financiers soldés car la bourse est sinistrée suite au bear market (marché baissier).

Il est possible de repérer facilement une zone d’accumulation, sur un graphique boursier, car elle correspond graphiquement, à une large base identifiée sur des unités de temps jour ou semaine.

Les prix évoluent alors dans un large rectangle et les moyennes mobiles sont plates.

La phase de participation fait référence au démarrage du bull market et du bull run.

Elle est surveillée comme le lait sur le feu par de nombreux investisseurs et traders avisés, car ils vont capitaliser sur ce nouveau cycle de hausse, pour booster leurs performances.

Après avoir évolué durant de longues semaines au sein de la large base, les prix effectuent alors un break out (cassure haussière) de la résistance ou pivot avec des volumes explosifs.

La phase de distribution est la dernière étape avant un bear market.

La majorité des investisseurs particuliers perdent de l’argent en bourse car ils achètent lorsque le marché est en phase de distribution.

“Soyez craintifs quand les autres sont avides. Soyez avides quand les autres sont craintifs”.Warren Buffett.

Les marchés financiers sont alors euphoriques et tous les différents médias encensent l’investissement en bourse.

Les initiés en bourse et les investisseurs particuliers avisés, commencent alors à vendre et à prendre leurs juteux bénéfices, le marché est alors prêt pour un bear market.

Le bull market est un terme anglo saxon pour désigner un marché financier haussier comme des indices, des matières premières, des actions, des obligations ou des crypto-monnaies.

Qu’est-ce qu’un marché haussier ?

L’analyse technique identifie un marché haussier lorsque les prix d’un actif financier enregistrent des points hauts et des points bas de plus en plus hauts.

Un marché est également en tendance haussière lorsque les prix évoluent au-dessus de la moyenne mobile simple 200 (en rouge).

Les principaux bull market dans l’histoire de la bourse

« Au 20eme siècle, les Etats-Unis ont connu deux guerres mondiales, des conflits militaires couteux, la grande dépression, une dizaine de récessions et de paniques financières, des crises pétrolières, des épidémies, et la disgrâce présidentielle. Et l’indice Dow Jones est passé de 66 à 34 111 points.” » .Warren Buffett.

Les bull market sont très rémunérateurs en bourse car les indices sur actions sont haussiers sur le long terme, comme vous pouvez le constater avec les graphiques suivants.

L’indice S&P 500

 

L’indice Dow Jones

Les espérances de gains sont illimitées dans un cycle de bull market par rapport aux cycles de baisse.

Dans un bear market les baisses d’un titre sont limités au pire des cas à 100%.

A l’inverse, la hausse d’un instrument financier n’est pas limité lors d’un bull market.

Tesla a par exemple gagné 700% en 2020 sur l’indice Nasdaq.

A titre personnel, j’ai clôturé une position sur l’ethereum en 2021 avec une performance de 1 100% !

Les bull market sur l’indice américain S&P 500 ont durée en moyenne 9 années, de 1926 à 2018, et ils ont affiché une rentabilité moyenne de 480 % !!!!! (Source ftportfolios.com).

A l’inverse, les bear market ont affiché une durée moyenne de 1,4 an avec un drawdown moyen de -41 %.

Les outils pour anticiper un bull market

L’analyse macro-économique, l’analyse financière et l’analyse technique sont 3 méthodes complémentaires et différentes pour anticiper un bull market.

L’analyse macro-économique étudie l’évolution de différentes statistiques économiques comme le P.I.B. (produit intérieur brut), l’inflation, les taux directeurs, les ratios P.I.B/ endettement.

Les agences de notation financière comme Standard & Poor’s, Fitch Ratings et Moody’s étudient méticuleusement les statistiques évoqués plus haut, pour attribuer des notes de crédit sur la solvabilité des Etats ou des entreprises.

L’analyse financière a pour objet de connaître la performance financière et la solvabilité des entreprises, via le compte de résultat et le bilan publiés par les sociétés.

Nombreux sont les gérants de fonds commun de placements et les investisseurs, qui utilisent uniquement l’analyse macro-économique et l’analyse financière, pour prendre des décisions d’investissement.

Les investisseurs institutionnels ont par exemple parié sur la hausse des marchés (bull market) en 2009 en suivant le raisonnement suivant :

✔ Dans la mesure ou les taux directeurs de la FED étaient à 0, il était plus judicieux d’investir dans les actions plutôt que dans des obligations qui ne rapportent rien.

✔ Les multinationales comme Apple, Google ou Amazon par exemple ont emprunté gratuitement de l’argent avec les taux directeurs à 0 pour racheter leurs actions et alimenter le bull market.

L’analyse technique est l’outil d’aide à la décision préféré des traders pour gagner de l’argent lorsque le marché est en bull market ou en bear market.

Elle a pour objectif d’identifier l’évolution des prix d’un actif financier et de comprendre la psychologie des investisseurs en bourse.

Les traders utilisent des logiciels d’analyse technique pour observer sur des graphiques boursiers le comportement des opérateurs en bourse via des figures chartistes et différents indicateurs techniques (moyennes mobiles, bande de Bollinger, stochastique, volume).

Commitment of Traders

Le Commitment of Traders dont l’acronyme est COT est un rapport publié chaque semaine par la Commodity Future Trading Commission (CFTC).

Le CFTC est le gendarme de la bourse américaine sur les produits dérivés, comme les différents contrats à terme sur les matières premières, les devises les indices et les options.

Le COT est un document très utile à connaître car les investisseurs ont la possibilité de connaître en toute transparence les prises de position à moyen long terme des opérateurs sur les marchés financiers.

Les deux catégories d’opérateurs sont les commerciaux et les non commerciaux.

Les commerciaux font référence aux opérateurs qui investissent en bourse uniquement à des fins de couverture sur le prix des matières premières agricoles ou pour se protéger des risques sur les marchés des changes par exemple.

Les producteurs de céréales ont souvent recours à des produits dérivés comme les contrats à terme afin de sécuriser le prix de vente de ses denrées.

Les non – commerciaux désignent uniquement les spéculateurs dont le principal objectif est de générer des plus-values.

Il ainsi possible de connaître avec le COT les informations suivantes :

✔ Les catégories d’opérateurs.

✔ Les transactions à l’achat et à la vente des différents investisseurs.

✔ La quantité de contrats ouverts avec l’Open Interest.

4 Stratégies pour gagner de l’argent dans un bull market

Il existe différentes stratégies pour gagner de l’argent lors d’un bull market en fonction de votre profil d’investisseur.

Vous allez découvrir des stratégies d’investissement long terme et des stratégies de trading.

CANSLIM

CANSLIM n’est pas une nouvelle cryptomonnaie adossée à l’incroyable technologie Blockchain et encore moins un nouveau régime minceur miracle……

CANSLIM est l’acronyme d’une stratégie d’investissement très efficace et rentable, développée par le trader américain William O’Neil, il y a plus de 40 ans, dont la principale originalité est de sélectionner les actions, en utilisant à la fois l’analyse fondamentale et l’analyse technique selon la méthodologie suivante :

C = Current Earnings, il s’agit du bénéfice courant par action qui doit avoir progressé d’au moins 20%.

A = Annual Earnings, ce sont les bénéfices annuels qui doivent être en augmentation sur les 5 dernières années.

N = New (nouveau), il s’agit de la capacité de l’entreprise à proposer un nouveau produit, un nouveau service, une nouvelle équipe managériale. L’action doit aussi faire un nouveau plus haut.

S = Supply and Demand (l’offre et la demande), la stratégie privilégie les petites et moyennes capitalisations de moins de 25 millions d’actions au flottant afin de propulser l’action lorsque cette dernière est convoitée par les investisseurs institutionnels.

L = Leader or Laggard (chef de file ou retardataire). Il s’agit d’acheter des actions dont l’entreprise est leader sur son secteur d’activité.

I = Institutionnal Sponsorship (le parrainage institutionnel). La participation des investisseurs institutionnels doit être importante (augmentation des volumes) et graduelle pour faire décoller les actions.

M = Market Direction, la tendance du marché doit être haussière avec des prix qui évoluent au-dessus des moyennes mobiles simples 200 et 50.

CANSLIM est une stratégie d’investissement rentable en bourse uniquement lorsque le marché est en bull market.

La méthodologie de William O’Neil s’appuie sur des travaux de recherche et l’étude du comportement des actions, sur une durée de 100 ans, afin de déterminer les caractéristiques communes des titres qui enregistrent une très forte croissance sur les marchés financiers.

La stratégie CANSLIM consiste à sélectionner des PME (petites et moyennes entreprises), dont le potentiel de croissance est important.

William O’Neil est le fondateur du journal Investor Business Daily, du site internet portant le même nom et dont la qualité d’information sur les actions US est inégalée.

Il a créé également l’indice IBD 50, réunissant les 50 entreprises les mieux classées selon la méthodologie CANSLIM.

La stratégie CANSLIM est très méconnue contrairement aux stratégies classiques d’investissement qui sont axées sur les valeurs de rendement, le « buy and hold », les valeurs de croissance ou l’investissement dans la valeur.

William O’Neil a réussi la prouesse de réconcilier l’analyse fondamentale et l’analyse technique, avec une stratégie d’investissement rentable, qui a fait ses preuves dans le temps.

Le principal bénéfice pour l’investisseur particulier est d’acheter des actions selon des éléments concrets et objectifs.

La performance de la stratégie CANSLIM

Vous trouverez ci-dessous, la performance extraordinaire de la stratégie CANSLIM via l’index IBD 50, par rapport à l’indice S&P 500, sur une échelle de temps suffisamment longue, pour mettre en exergue la puissance de cette stratégie d’investissement. (Source The American Association of Individual Investor).

Ci-dessous, la performance de l’index IBD 50 (19,22%) par rapport au S&P 500 (9,73%) sur une durée de 15 ans (Source Investor Business Daily).

L’investisseur particulier désireux d’investir avec la méthode CANSLIM a la possibilité d’acheter directement et à moindre frais l’indice IBD 50 grâce au tracker FFTY.

Pour aller plus loin, vous trouverez des informations complémentaires (en anglais) sur la méthode CANSLIM en cliquant sur le lien suivant,  Investor Business Daily.

Vous avez également la possibilité d’acheter le livre (en français) décrivant avec détails la stratégie CANSLIM dont l’auteur n’est autre que William O’Neil.

Le buy and hold

Le buy and hold dont la traduction signifie acheter et conserver, est une stratégie d’investissement très simple, pour investir en bourse et faire ses premiers pas sur les marchés financiers.

Je vous conseille d’acheter régulièrement des fonds d’investissement côtés en bourse comme les trackers sur indice pour profiter à plein régime du bull market.

Vous aurez le bénéfices suivants:

✔ Un portefeuille diversifié.

✔ Des revenus passifs.

✔ Un patrimoine financier qui va grandir au fil des ans.

Le suivi de tendance en trading

La spéculation sur les marchés financiers est un autre moyen de gagner de l’argent lorsque le marché est en bull market.

Les 3 catégories de spéculateur en bourse sont le scalper, le day trader et le swing trader.

Le scalping et le day trading sont des styles de trading les plus aliénants pour ne pas dire débiles.

Le scalpeur est un trader qui achète ou vend frénétiquement différents instruments pour générer des plus-values sur des micro-variations.

Le day trading est similaire au scalping à une différence par rapport à la quantité des ordres transmis sur les marchés financiers.

Tous les trades du day trader et du scalpeur sont clôturés avant la fermeture des marchés boursiers.

La majorité des débutants en spéculation sont séduits par le day trading et le scalping mais ils finissent ruinés financièrement, psychologiquement et physiquement.

Je vous laisse découvrir les chiffres publiés par l’Autorité des Marchés Financiers.

Découvrez à présent une méthode rentable pour gagner de l’argent lors d’un bull market avec le suivi de tendance.

« Faire du trading avec un avantage c’est ce qui distingue le professionnel de l’amateur. L’oublier c’est se faire manger tout cru par ceux qui s’en souviennent. » Curtis M.Faith.

Le suivi de tendance est une stratégie de swing trading redoutablement efficace et rentable lorsque le marché démarre une tendance haussière (bull market).

Le principe de la stratégie est d’entrer en position lorsque le marché démarre un nouveau cycle de hausse, avec la phase de participation.

Il est ainsi possible d’identifier un nouveau cycle de hausse grâce aux indices suivants sur un graphique boursier :

L’instrument financier effectue un break out après avoir longtemps évolué au sein d’un large canal correspondant à la phase appelée accumulation.

La stratégie est alors de suivre la tendance en surfant ainsi sur la phase de participation qui peut durer de plusieurs semaines à plusieurs mois.

Les moyennes mobiles

Les moyennes mobiles sont des indicateurs techniques très populaires et très appréciées par les investisseurs et les traders.

Le croisement à la hausse de la moyenne mobile courte (50 périodes, couleur bleue) avec la moyenne mobile longue (200 périodes couleur rouge) sur l’unité de temps hebdomadaire ou moi, donne de très bons signaux d’achat, pour surfer sur une nouvelle tendance haussière.

Vous trouverez ci-dessous un signal d’achat sur l’or suite au croisement à la hausse de la moyenne simple à 50 périodes (couleur bleu) avec la moyenne mobile simple à 200 périodes (couleur rouge).